top of page

Pour une vie de couple sereine :

"Quand vous avez envie de faire quelque chose, n’attendez pas que votre conjoint, vos amis ou votre chat vous accompagne ! Écoutez-vous, respectez vos envies et faites-le !"


Confortablement assis dans cet endroit cosy, mes sens sont en éveil. Mon odorat hume le doux parfum de poisson frais et de riz au jasmin, mes yeux contemplent cette grande baie vitrée aux lumières rougeâtres, garnie de lampions japonais au travers de laquelle j’observe les badauds passer.


Je suis plongé au cœur d’une profonde sérénité, heureux d’être seul dans ce petit restaurant attendant paisiblement mon repas.


Pourquoi me suis-je refusé ces retrouvailles avec moi-même pendant autant temps…?

Jusqu’il y a quelques années, j’attendais d’avoir quelqu’un pour m’accompagner dans mes envies. Il m’était alors impensable d’aller au cinéma, au restaurant ou de participer à toute autre activité qui semble si facile accompagné et dont je me privais, si personne ne voulait venir avec moi.


Me retrouver avec moi-même n’était pas un plaisir, mais un véritable challenge. J’avais également bien trop peur du regard des gens. Seul au restaurant… ? « Le pauvre, il ne doit pas avoir d’amis… »


Sauf que peut-être ai-je une multitude d’amis mais que ce soir, aucun n’avait les mêmes envies ou disponibilités que moi. Dois-je donc nier mes envies parce que personne ne veut ou ne peut m’accompagner ?


Quand je souhaitais faire une activité qui me tenait à cœur et que ma femme n’avait pas envie de m’accompagner, je me sentais délaissé, j’avais tendance à essayer de la convaincre et j’étais quelque peu en colère contre elle.


Ce n’était guère une belle preuve d’amour et de respect ni pour elle, ni pour moi.

Ce n’est pas parce qu’on est en couple que nous devons avoir les mêmes envies au même moment. Je pense que cela est même tout à fait humain et sain.


Alors pourquoi je réagissais de la sorte ? Parce que j’avais du mal à rester avec moi-même, que je n’osais pas et plutôt que de m’en prendre à moi uniquement, il était beaucoup plus facile de rejeter la faute sur ma compagne ou sur l’ami qui m’avait dit non.


Aujourd’hui j’ai plutôt tendance à féliciter mon épouse quand elle me dit : « pas cette fois, je n’ai pas envie, je sens que j’ai besoin d’autre chose aujourd’hui. » Oui la féliciter d’être honnête avec moi et avec elle-même, d’être capable de s’écouter.


À mon sens c’est l’une des bases d’un couple sain et durable. Bien qu’en couple, nous resterons toujours deux êtres humains distincts avec des besoins différents.

Bien sûr que nous avons une vision similaire de la vie, que nous partageons plein de choses et de moments magiques. Parce qu’avant d’être à l’écoute du couple, nous sommes capables de nous écouter nous-mêmes. Notre couple est comme une troisième personne, la cerise sur le gâteau qui vient embellir nos vies.


Conclusion: quand vous avez envie de faire quelque chose, n’attendez pas que votre conjoint, vos amis ou votre chat vous accompagne ! Écoutez-vous, respectez vos envies et faites-le !


Peu importe ce que les gens autour de vous penseront, la plupart du temps ils ne connaissent rien de votre vie et au final leur avis n’a aucune importance. Votre bien-être et votre bonheur vaut bien plus que ce que les gens vont penser.

Et vous savez quoi…?

La plupart du temps, ces personnes ne penseront rien du tout, ce sont juste de fausses idées que vous créez dans votre mental

Comments


bottom of page